08 février 2008

Quand la droite humaniste se reveille.

De plus en plus de personnes de droite dise non à la dérive nationale de l'UMP de Nicolas Sarkozy. Exemple à Lyon:


Coup de grâce ? Michel Noir lâche son ami Dominique Perben, qu’il a conseillé depuis quatre ans. L’ancien maire de Lyon condamne sévèrement l’alliance de Dominique Perben avec les millonistes. Il l’avait indiqué dès jeudi 7 février dans le supplément du Monde consacré à Lyon, (en kiosque pendant quatre jours) expliquant qu’il avait conseillé à son ami de ne “pas perdre une nanoseconde” avec les millonistes.

Il le répète dans un entretien au Progrès vendredi 8 février. Rappelant son attachement et celui des lyonnais à la lutte contre les extrêmes, souligant le fait que les millonistes ont refusé de voter des subventions à la Licra ou à Hippocampe, association de lutte contre le négationnisme, il estime que cette alliance pose un problème “d’éthique”. Une erreur morale mais aussi une erreur stratégique pour Michel Noir.  ”Lyon, plaide t-il, est une ville qui se gagne au centre”.

Posté par Droite Moderne à 22:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Quand la droite humaniste se reveille.

Nouveau commentaire