La presse étrangère, même la plus conservatrice, continue de critiquer notre omniprésident. Comme le dit Sarkozy, il a remis la France dans le concert de l’Europe, oui mais pour en être la risée. Serait-il en passe de remplacer Berlusconi et les frère Kaczyński !


Le Times, propriété du très réac Rupert Murdoch, titre "Sarkozy est devenu le lauréat incontesté du prix Berlusconi de l’homme politique européen le plus embarrassant (…) de ce côté-ci de la Manche, les maladresses du chef de l’état, son côté nouveau riche et ses faux pas nous paraissent tout bonnement comiques."

Le Daily Telegraph titre lui "La France a réussi à élire un ado attardé à la présidence (…) Au fond de lui Nicolas ressemble à une gamine de 13 ans" et de conclure son comportement "est tout à fait le genre de chose que Paris Hilton ou Britenay Spears, par exemple, pourraient faire, sauf que, pour leur rendre justice, aucune d’elles ne dirige la sixième économe du monde."

Le Corriere Della Sera de Milan note "Vous vous êtes beaucoup gaussés de nous du temps de Berlusconi, chacun son tour."

Où va la France ! Même du temps de Chirac nous étions plus respectés !