08 février 2008

OGM : effet d'annonce et les faits

Après le coup médiatique sur la clause de sauvegarde sur le Mon 810, retour à la réalité avec la nouvelle loi votée par le Sénat. La planète écologiste dénonce l'enterrement du Grenelle. Comme pour les quotas de pêche, notre omniprésident n'est écologiste que quand ça lui rapporte des voix. Réactions :les sénateurs reviennent littéralement à "enterrer l'esprit du Grenelle" de l'environnement, selon les mots de Cécile Duflot, secrétaire nationale du parti écologiste, qui estime que "c'est extrêmement déprimant". ... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 22:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
07 février 2008

Populisme, la vraie nature de Sarkozy

Décrétées "vides" par Nicolas Sarkozy le 8 janvier, les caisses de l'Etat se sont subitement remplies pour permettre au gouvernement de faire des cadeaux préélectoraux et des promesses qui n’engageront, une fois de plus, que ceux qui y auront crues. On attendait la rupture, et on retrouve après seulement neuf mois un clientélisme des plus classiques. En voulant satisfaire une partie de son électorat, Sarkozy se condamne à être critiqué par l’autre partie. Les faits : Lors de la sortie à Boulogne-sur-Mer où il... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 22:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
07 février 2008

Le scandale des franchises médicales continue

Martin Hirsch, un temps opposait aux franchises médicales, s’y était rallié à condition que soit instauré un « bouclier sanitaire ». Aujourd’hui, les franchises existent et le bouclier semble s’éloigner. Les faits : Eric Woerth se déclare, dans Le Généraliste, "assez réservé" sur ce projet, "parce que le risque existe que l'on change la logique du système". "Il y a un travail à réaliser sur le 'reste à charge'", admet-il en référence à la partie des soins médicaux non remboursée par... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 21:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
03 février 2008

Impopularité de Sarkozy : l’échec était inscrit dans sa campagne

Les résultats des enquêtes sont chaque jour plus durs avec notre omniprésident. Sarkozy fait aussi bien que Chirac en 1995 après les grèves de décembre. Cet échec, reconnu par le président lui-même, était inscrit dans sa campagne et les résultats du 6 mai. Analyse : L’échec actuel du président résulte, d’une part, d’une non compréhension de la situation économique et, d’autre part, de la structure du discours. Non compréhension de la situation économique : Nicolas Sarkozy a centré son action économique... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 22:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
03 février 2008

Le mariage de Nicolas Sarkozy : enseignements

Le fait que Nicolas Sarkozy se marie est du registre de sa vie privée et ne nous regarde pas. Toutefois, la manière dont cela c’est passé mérite analyse car elle est révélatrice du président et permet de comprendre son action publique : Nicolas Sarkozy est un impulsif qui ne tire pas les leçons de ses expériences. Pas rassurant pour un chef d’état ! Le point important pour notre analyse est la chronologie : Il y a moins de 4 mois, Nicolas Sarkozy annonce son divorce après nous avoir répété ô combien Cécilia... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 17:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
27 janvier 2008

La sécurité au secours des municipales

Les sondages font craindre à notre omniprésident de mauvais résultats aux municipales. Après être revenu sur le côté national du scrutin, Nicolas Sarkozy redevient ministre de l’intérieur, fonction qui l’a conduit à la présidence. Les faits : Après une rentrée catastrophique, l’omniprésident se transforme en omniministre de la sécurité : Visite du commissariat de Sartrouville, dans les Yvelines, Déplacement à Bordeaux pour visiter l’Hôtel de Police et à Pau pour rencontrer le Groupement de gendarmerie... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 19:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
27 janvier 2008

Avec Sarkozy, la France devient la risée de l’Europe

La presse étrangère, même la plus conservatrice, continue de critiquer notre omniprésident. Comme le dit Sarkozy, il a remis la France dans le concert de l’Europe, oui mais pour en être la risée. Serait-il en passe de remplacer Berlusconi et les frère Kaczyński ! Le Times, propriété du très réac Rupert Murdoch, titre "Sarkozy est devenu le lauréat incontesté du prix Berlusconi de l’homme politique européen le plus embarrassant (…) de ce côté-ci de la Manche, les maladresses du chef de l’état, son côté nouveau... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 19:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
25 janvier 2008

Speedy Sarkozy ou gribouille la grenouille ?

Les députés UMP se rebiffent et critique le rythme de Speedy Sarkozy : « ce n’est pas du boulot sérieux » s’est énervé un ponte de l’UMP. Se « rythme insensé » (de l’aveu même d’un ministre) fait que le parlement n’est plus qu’une chambre d’enregistrement et un conseiller de Sarkozy d’avouer « une majorité de député ne comprenne même plus ce qu’on leur fait voter. » Mais ce n’était qu’un galop d’entraînement ! Le gouvernement a d’ores et déjà programmé 57 projet pour les quatre mois entre les municipales et... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 22:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
23 janvier 2008

Sarkozy : une girouette qui fait bling-bling

Revirement à 180° de notre omniprésident sur son implication dans les municipales. Est-ce le résultat de la demande des élus qui ne voulaient pas de lui ou le rejet de plus en plus important qu’il suscite chez les français ? Le chef de l'Etat s'est montré définitif: "Je n'ai pas à me mêler de la campagne municipale (…) Je ne veux pas me mêler du détail des municipales dans chacune des villes de France, ce n'est pas mon travail." Oublié du coup l'engagement prôné lors de sa conférence de presse du 8... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 21:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
15 janvier 2008

Bouclier fiscal et fuite des cerveaux

L’une des justifications du bouclier fiscal serait d’éviter la fuite des cerveaux. Est-ce la vraie raison ? Quelques chiffres montrent que le gouvernement nous manipule. L’un des problèmes majeurs de la fuite des cerveaux concerne les chercheurs à « haut potentiel ». En effet, un tiers des « meilleurs » économistes mondiaux d’origine française serait expatriés aux Etats-Unis. Cette expatriation n’est pas due à l’ISF mais l’incapacité de l’université française à leur proposer des traitements susceptibles de les... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 22:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :