16 décembre 2007

Le pouvoir d’achat de notre omni-président

On savait que notre président était le président du pouvoir d’achat, pour nous en convaincre il s’est accordé une augmentation de 170% en nous expliquant que les autres président gagnaient plus que lui en omettant toutefois de dire que les autres avaient moins de frais pris en charge par l’état. Mais comme notre omni-président est toujours pressé, il ne pouvait attendre 2008 pour profiter de cette hausse, alors, il a demandé, et naturellement obtenu, que sont salaire de ministre de l’intérieur soit maintenu jusqu’à la fin... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 22:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 décembre 2007

Le Figaro : le grand écart entre soutien et action

Le Figaro qui s’était emballé dans ses colonnes après les annonces de l’omni-président sur le rachat des RTTs, a du mal à mettre en œuvre cette mesure pour ses salariés. Les faits : Après l’annonce de la mesure et l’accueil favorable dans le journal, la section du Figaro du syndicat des journalistes SNJ a demandé son application au Figaro. Hé bien pas d’accueil favorable à la demande mais un « simple mais définitif non » dans un premier temps du fait, selon la direction, du coût de la mesure. Après, action du... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 22:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 décembre 2007

Liberté de la presse en danger

La liste des attaques contre les journalistes augmente dangereusement. Dernière en date, la mise en garde à vue du journaliste du Monde Guillaume Dasquié. Ces attaques remettent en cause « le secret des sources qui est la pierre angulaire de la liberté de la presse » selon la jurisprudence de la cour européenne des droits de l’homme. Ces attaques ressemblent à une entreprise d’intimidation à l’égard des journalistes qui auraient envie d’enquêter, et surtout à ceux qui auraient envi de les aider. Kadhafi aurait-il eu... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 21:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
15 décembre 2007

Kadhafi, la visite de tous les reniements

Sur la plus haute marche du podium Sarkozy qui avait déclaré pendant la campagne son refus de toute compromission avec les dictateurs, fussent-ils des amis de la France et avait placé la défense des droits de l’homme au centre de la politique étrangère française. Il est suivi par Kouchner et Rama Yade qui n’en finissent pas de manger leur chapeau. La France est humiliée et notre omniprésident semble l’accepter : le prix de la libération des infirmières Bulgares est très élevé. Notre président, anti-dictateur... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 13:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
07 décembre 2007

Anonyma, justice et injustice

Il y a la voyoucratie et les voyous en col blanc. Il y a les témoignages anonymes sollicité par la police à la demande du gouvernement et un président qui souhaite interdire les enquêtes sur dénonciation anonyme. Il y a la racaille et les amis de Nicolas Sarkozy. On fait appel aux pratiques de nos voisins pour justifier l'un, on ne parle plus de nos voisins pour faire avancer l'autre. Nous avons un gouvernement qui traite sans ménagement la jeunesse qui souffre de la crise sociale et qui protège les plus riches. Nous avons ici des... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 décembre 2007

Sarkozy 1er félicite le Tsar Poutine

Alors que tout les chefs d'états refuse de féliciter Poutine et demandent des éclairsissements sur les fraudes. Nicolas Sarkozy Premier, nouvelle empereur français a a "chaleureusement félicité" M. Poutine, nouveau tsar de Russie pour la victoire de son parti selon un communiqué du Kremlin. La présidence n'a pas démenti et le contenu de cette conversation n'a pas été précisé. Encore une promesse qui n'est pas tenue ! Pas de rupture par rapport à la diplomatie de Chirac. La porte-parole du ministère des affaires... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 21:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
01 décembre 2007

Sarkozy reconnaît le double échec de sa politique

Lors de son intervention télévisée notre omniprésident a implicitement reconnu son double échec : échec sur la sécurité ou il nous fait pensé aux médecins de Molière qui impuissants propose toujours plus du même remède ; échec économique avec un état en faillite, "Les Français savent très bien qu'il n'y pas d'argent dans les caisses", qui oblige Sarkozy, le soit disant "président du pouvoir d’achat",  à promettre sa hausse pour demain.Echec sur la sécurité Deux morts, plus de 80 blessés, une école, une... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 18:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
25 novembre 2007

Réécriture de l'histoire ou révisionnisme

Dans sa volonté d'ouverture, Nicolas Sarkozy, inspiré par Guaino, s'est approprié Guy Moquet. Problème, ce dernier était communiste ! Solution, remplacer "Camarade" par "Compagnon". La manipulation et le révisionnisme sont à l'œuvre, rappelant d'autres dérives totalitarismes. source : Agoravox Dans l'intitulé de l'hommage officiel à Guy Moquet, jeune résistant communiste fusillé, le mot Camarade a été supprimé et remplacé par Compagnon. Interrogé sur cette modification, Henri Guaino, plume de Sarkozy, dit avoir... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 10:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
20 novembre 2007

Français et croissance pris en otage par l’état

La gestion du gouvernement de la réforme des régimes spéciaux démontre son incapacité à réformer la France. Une gesticulation qui coûte cher aux français. Démonstration. Afin de montrer ses muscles le gouvernement a joué la confrontation. Cette politique a conduit à un pourrissement de la situation et permet à la base de réver d’un second décembre 1995. Cette situation affaiblit les syndicats réformistes (CFDT, CFTC et CGC entre autres) qui sont d’accord pour réformer les régimes spéciaux. Par exemple, les appels à... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 novembre 2007

Dérive droite nationale pour l’UMP à Lyon

L’accord à Lyon entre l’UMP et les proches de Charles Million et Philippe de Villiers confirme la dérive de la droite de Sarkozy vers la Droite Nationale. Charles Million avait passé un accord avec le Front National, en 1998, pour garder son fauteuil de président de la région Rhône-Alpes et qui vient de dire "Nicolas Sarkozy a réussi là où j’avais échoué." Ce fut laborieux, mais c’est signé. Après un accord avec les proches de De Villier, Dominique Perben et les élus proches de Charles Millon ont confirmé hier... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 16:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :