01 mai 2007

La démocratie selon Sarkozy !

Alors que nous assistons d'un côté à un débat démocratique fait de respect et de l'autre au débauchage avec pression, le second accuse les premiers de ne pas respecter "l'esprit de nos institutions". Cela en dit long sur la démocratie selon Sarkozy !Au soir du premier tour, les supporters du candidat Sarkozy déclarent "Nous voulons gouverner avec une majorité ouverte, avec plusieurs pôles, y compris avec des gens de gauche" (J.P. Raffarin) et ajoute que ce rapprochement doit se faire "dans la clarté... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 12:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 mai 2007

Rappel de quelques convictions, Conférence des Evêques de France

Chacun doit voter selon sa conscience, conscience qui doit être éclairée par une réflexion et un discernement préalable. C'est dans ce cadre que la Conférence des Evêques de France donne des éléments qui doivent permettre aux catholiques d'assurer une cohérence entre leurs choix politiques et leurs convictions chrétiennes. Une partie de ces critères peut être un guide pour tous ceux qui se réclament de l'humanisme. A lire absolument avant de voter !Rappel de quelques convictions à l'approche des élections : Oui en faveur de la... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 12:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 mai 2007

La Ligue des Droits de l'Homme soutien Royal

La Ligue des droits de l’Homme a comme principe de ne pas intervenir dans le débat électoral. Aujourd’hui, le bon fonctionnement de la démocratie, l'effectivité de la citoyenneté et le respect des principes de liberté, d'égalité et de fraternité sont en jeu amenant la LDH a intervenir, fait exceptionnel. Explication :Nous venons de vivre cinq années de régression des libertés, de l’égalité et de la fraternité. Tous les pouvoirs ont été accaparés par un seul courant politique. L’autoritarisme, le recours aux moyens... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 12:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 mai 2007

Sarkozy et la victimisation, analyse

La meilleure défense c’est l’attaque et Nicolas Sarkozy vient de sortir la grosse, la très grosse artillerie : « Procès stalinien ! », « fascistes », « mensonges ! ». Mais il n’y a ni procès, ni mensonges mais seulement des indices convergents, des faits, un débat démocratique. La manipulation de Sarkozy c’est de vouloir susciter la compensation, montrer que les méchants sont les autres. Le problème de Nicolas Sarkozy c’est que cela le fait souffrir car cela le touche au niveau de son ego. Les deux combinés, un résultat... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 mai 2007

Sarkozy, le vrai danger !

Voyant ce qu’il a fait, nous pouvons facilement imaginer ce qu’il fera demain et l’exemple de l’Italie doit être dans nos esprits. En l’élisant nous ferions courir à la démocratie un risque important il aurait tous les pouvoirs en main, le pouvoir exécutif, le pouvoir législatif, le pouvoir policier, le pouvoir judiciaire, le pouvoir médiatique, le pouvoir économique, le pouvoir financier. Les médias étrangers l’ont vu. Nous, nous ne pouvons pas faire semblant de ne pas l’avoir vue.Le bon fonctionnement de la démocratie repose... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 avril 2007

Sarkozy, la faillite morale

Nicolas Sarkozy nous rappelait fort justement lors de son meeting à Perpignan, que pour rétablir l’autorité, il fallait des hommes irréprochables. Est-il cet homme ? Sarkozy n’est pas irréprochable et n’a pas eu un comportement exemplaire, loin de là même. Certain diront qu’il n’a pas été condamné ou mis en examen, mais la morale c’est plus que cela, c’est d’un autre ordre :    Dans l’affaire de son appartement, l’ensemble des éléments qu’il a avancés ont été mis à mal par les documents révélés par la... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 avril 2007

Sarkozy, ou l'art de la confusion, par Eric Fassin

Pour Nicolas Sarkozy l'incohérence est une arme politique : en ne respectant jamais le principe de non-contradiction, le candidat rend la contradiction impossible. Dans les pages débat du Monde du 12.04.07, Eric Fassin (sociologue et enseignant à l'Ecole normale supérieure, chercheur à l'IRIS) analyse la confusion de la rhétorique de Nicolas Sarkozy, ou plutôt à sa rhétorique de la confusion. Il (Nicolas Sarkozy) dit systématiquement une chose et son contraire. Par exemple dans son échange avec Michel Onfray qu’a publié... [Lire la suite]
Posté par Droite Moderne à 19:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :