03 février 2008

Le mariage de Nicolas Sarkozy : enseignements

Le fait que Nicolas Sarkozy se marie est du registre de sa vie privée et ne nous regarde pas. Toutefois, la manière dont cela c’est passé mérite analyse car elle est révélatrice du président et permet de comprendre son action publique : Nicolas Sarkozy est un impulsif qui ne tire pas les leçons de ses expériences. Pas rassurant pour un chef d’état !


Le point important pour notre analyse est la chronologie :

  • Il y a moins de 4 mois, Nicolas Sarkozy annonce son divorce après nous avoir répété ô combien Cécilia Sarkozy était importante pour lui, dépendance affective que ses proches lui reprochaient ;
  • Même pas 2 mois après, Nicolas Sarkozy s’affiche publiquement avec Carla Bruni qu’il avait rencontré quelques semaines plutôt ;
  • Un mois passe et Nicolas Sarkozy nous annonce que sa relation avec Carla Bruni est sérieuse ;
  • Un nouveau mois et le voilà remarié.

Nous savons tous que les coups de foudre existent, et heureusement. Un coup de foudre entre des personnes qui ont une différence d’âge de 13 ans, c’est déjà plus rare. Un mariage en quatre mois est chose que l’on observe, mais c’est déjà plus rare et ces histoires ne finissent pas toujours bien. C’est le genre d’enchaînement que l’on observe chez des jeunes encore adolescent et manquant de maturité. Mais chez un homme de 53 ans, ayant déjà connu les coups de foudre et leurs revers, cela est inquiétant. C’est encore plus inquiétant quand cette personne a des enfants encore jeunes et donc que la décision a plus de conséquences. On pourrait même penser qu’il y a une certaine inconscience derrière une telle précipitation.

En fait ce comportement est typique chez Nicolas Sarkozy : c’est un impulsif qui réagit en fonction de maintenant sans se projeter dans le future ; c’est le contraire du sage qui tire parti de son expérience raisonne avant d’agir. Un collaborateur de Sarkozy confirme cette analyse et explique cette urgence nuptiale  par des raisons protocolaires "dans deux tiers des pays du monde, il est impossible que Carla dorme officiellement dans la même chambre que le président" or "le problème, c’est que le président ne sait pas rester tout seul le soir dans sa chambre." Et comme dans toutes ces décisions, notre omniprésident confond précipitation et action. Danger !

Posté par Droite Moderne à 17:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Le mariage de Nicolas Sarkozy : enseignements

Nouveau commentaire